umr 8599

du cnrs et

de l¯universitê

paris-sorbonne

Annonce
  • agario
  • -

    Récemment, https://betebetgiris.info betebet
    un autre mode de paiement a été ajouté aux systèmes populaires de paiement anticipé. On l'appelait ”paykasa" www.paykasaalim.net. Contrairement aux cartes de crédit, la seule différence entre les cartes de crédit est que vous avez payé à l'avance.” Si vous voulez acheter paykasa vous pouvez utiliser notre site web. -evden eve nakliyat
    eşya depolama

     

    Le théâtre et la littérature de la Révolution française et de l'Empire

    05.02.2015 > 14.05.2015

    16e - 18e

    Textes dramatiques et esthétiques des XVIIe et XVIIIe siècles

    Année(s) 
    2016
    Organisé par 

    Pierre FRANTZ

    Code 
    M2FR435A/M4FR435A
    Ecole doctorale 
    Non
    Semestre 
    2
    Infos pratiques 

    Le jeudi de 15h à 17h, amphi Quinet.
     

    La littérature de la Révolution entretient avec l’histoire un rapport qui mérite d’être interrogé. De part et d’autres des événements on analysera des oeuvres capitales de cette
    période, appartenant à des genres divers, roman, essais et théâtre; mais aussi des textes inclassables comme La Philosophie dans le boudoir de Sade. Le répertoire théâtral sera sollicité, dans la diversité des genres, des thèmes et de ses pratiques. La tragédie, la comédie et un grand nombre de formes inédites offrent aux spectateurs des modalités nouvelles pour vivre et penser une expérience sociale et politique qu’on n’avait encore jamais connue dans l’histoire. Des pratiques traditionnelles, comme le carnaval, qui étaient devenues quasiment désuètes connaissent une seconde jeunesse et organisent les pratiques des acteurs de la vie politique révolutionnaire. Enfin le théâtre entre en discussion publique comme jamais cela n’avait été le cas auparavant. Chateaubriand, Essai sur les Révolutions ; Beaumarchais, La Mère coupable ; Pixerécourt, Mélodrames ; Schiller, Les Brigands ; Condorcet, Esquisse d’un tableau historique des progrès de  l’esprit humain. Réflexions sur l’esclavage des nègres ; Sade, Oxtiern ; Madame de Staël, De la Littérature ; Sylvain Maréchal, Le jugement dernier des rois.
    Divers textes seront indiqués, à la rentrée, dans les éditions disponibles ou en version électronique.