umr 8599

du cnrs et

de l'université

paris-sorbonne

 

agario agario aksiyon filmleri

 

Le Recueil poétique : un format obsolète à l'ère du numérique ?

29.09.2016

OBVIL (Observatoire de la vie littéraire)

Annonce 

Maison de la Recherche de l’Université Paris-Sorbonne

26 rue Serpente -75006 Paris

Salle D035

Journée d'étude financée par le LABEX OBVIL (Observatoire de la vie littéraire) et le centre de recherches V.A.L.E. « Voix anglophones : Littératures et esthétiques » (EA4085) de l'Université Paris-Sorbonne, avec la collaboration de « Text/ures : L'objet livre du papier au numérique » (LABEX Arts-H2H) de l'Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis.

 

Le recueil poétique : un format obsolète à l'ère du numérique?

Cette journée d'étude propose d'interroger l’être et le devenir du recueil poétique au XXIe siècle dans la transition du livre imprimé au numérique. Pour Christopher Funkhouser en effet, « la poésie numérique est désormais le lieu privilégié d’une intense réflexion sur la question poétique » (Funkhouser, xvi). Le recueil poétique: un format obsolète à l’ère numérique ? examinera spécifiquement les modalités de la poésie hors le livre ou « hors la page » (Perloff), pour se demander dans quelle mesure le poème multimédial, multimodal, et composite n’est pas à son tour une forme d’assemblage relevant d’un nouveau recueil. Si pour Jean-Marie Gleize le XXe siècle opère une transition irréversible du recueil au dispositif sur le modèle des arts plastiques (Alexandre & al., 46), nous espérons montrer qu’il n’y a pas disparition mais bien mutation du recueil poétique à l’ère numérique, qui se réinvente continuellement sous les pressions de l’histoire et de l’évolution technologique, témoignant de sa grande vitalité.

 

The Poetry Book: An Obsolete Form in the Digital Age?

This one-day conference aims to explore the nature and future of the poetry collection in the 21st century, through the transition from the printed book to the digital era. For Christopher Funkhouser “digital poetry is the contemporary site of intense concern with poetics” (Funkhouser, xvi). The Poetry Book: an Obsolete Form in the Digital Age? will focus on the various modalities of poetry “on and off the page” (Perloff), moving beyond the book and the age of print to ask whether multimedia, multimodal, digital poems do not in fact implement new forms of assemblage which, far from foreshadowing the end of the poetry collection, may simply be signaling a new phase. If, for Jean-Marie Gleize, the 20th century has led to an irreversible shift from book-object to apparatus similar to the one observed in the visual arts (Alexandre & al., 46), we hope to show that the poetry book is not disappearing so much as mutating, continually reinventing itself in the digital age under the combined pressures of history and technological innovation—once more testifying to its great vitality.

Organisé(e) par 

Juliette Utard (Paris-Sorbonne, UMR 8225)

Gwen Le Cor (Paris 8 Vincennes-Saint Denis)

Aurore Clavier (Paris 8 Vincennes-Saint Denis)