umr 8599

du cnrs et

de l¯universitê

paris-sorbonne

 

Roman et réseau : effets réflexifs, enjeux littéraires et anthropologiques

27.05.2016

19e - 21e

Annonce 
Vendredi 27 mai, de 17h à 20h,
à l’École Normale Supérieure d’Ulm,
45, rue d’Ulm, 75005,
salle U-V (demander le chemin à la loge : il faut contourner le bâtiment principal par la droite et s’avancer tout droit jusqu’au bâtiment au fond de l’allée)

Conférence en deux parties

Véronique Taquin, L'auteur et la «machine à récit»

V. Taquin est professeure en classes préparatoires, essayiste et romancière. Elle élabore une trilogie romanesque sur nos imaginaires contemporains et le rôle qu'y jouent les médias (voir textes, radios et vidéos sur lejeudetaquin.free.fr). 

Elle présentera le dispositif fictif d'écriture collective qui, à travers la radio dans Vous pouvez mentir, et l'internet dans Un roman du réseau et son troisième roman à venir, libère une parole échappant à la conscience de l'auteur.

Laurent Loty, Le feuilleton éditorial d'une hybridation entre culture classique et numérique

Laurent Loty est chercheur au CNRS en épistémologie et en histoire de la littérature et des idées scientifiques et politiques (www.cellf.paris-sorbonne.fr/chercheur/loty-laurent).

Il abordera l'éclairage anthropologique d'Un roman du réseau sur notre société réticulaire, et la mise en abyme constituée par sa diffusion commentée sur Mediapart, avant sa parution en livre et une possible édition numérique. En jeu: la convergence entre culture classique et numérique.

Le programme général du séminaire Atelier Internet organisé par Éric Guichard se tourne sur le site de l’Équipe Réseaux, Savoirs & Territoires :

 

Organisé(e) par 

Éric Guichard