umr 8599

du cnrs et

de l'université

paris-sorbonne

 

agario agario

 

Paracelse et ses apocryphes : forgeries et littérature, sciences et philosophie naturelle

25.07.2016 > 28.07.2016

16e - 18e

Oeuvres complètes de Diderot

Le médecin, philosophe et théologien

Theophrast von Hohenheim, dit Paracelse (1493/94-1541), suscita après sa mort, du XVIe au XVIIe siècle, un mouvement d’idées d’am- pleur européenne : le paracelsisme, façonné à la fois par l'édition de ses œuvres et par la production de traités apocryphes. De ces textes apocryphes, les auteurs nous sont entièrement inconnus, comme leur datation exacte et leur interdépendance chronologique, textuelle et thématique, entre eux tout comme avec l’œuvre authentique de Paracelse. Il est temps d’initier des recherches collectives sur ce grand atelier de fabrication de faux. Les questions qu’il soulève sont à la fois d’ordre littéraire (pastiche et auctorialité, façonnage d’une persona littéraire distincte de la personnalité authenti- que de Paracelse, sources, critères d’authenticité, motiva­tions de la création de forgeries) et d’ordre philosophique et scientifique : la dangereuse question de la matière première incréée, la doctrine des “signatures”, les limites du pouvoir de l’art et de la nature, la magie naturelle et ses frontières, la correspondance microcosme-macrocosme, le rapport entre les astres et l’imagination.

Organisé(e) par 

Hiro HIRAI et Didier KAHN