Renaud
BRET-VITOZ

Domaine de recherche

  • Théâtre du xviiie siècle et de la Révolution
  • Dramaturgie, scénographie
  • Voltaire, Marivaux, Lemierre
  • Le théâtre tragique en France
  • Personnages et héros dramatiques de l’âge classique à la Révolution
  • Représentations du peuple dans les textes et sur la scène

Activités de recherches

-   Co-organisateur des 2 Journées d’études « Danse et Dionysiaque : histoire, héritage et métamorphoses », 14-15 décembre 2017, UT2J et Centre de danse James Carlès.

-   Co-organisateur de la Journée d’études « Corps en guerre dans les arts : de la plaie à la cicatrice », UT2J, 20 mai 2016.

-   Organisateur de la Journée d’études commémorative « Raymond Naves (1902-1944) », UT2J en collaboration avec le Festival des savoirs La Novela 2014 et la Mairie de Toulouse Métropole, avec la participation de la classe de Première « option théâtre » du Lycée Raymond Naves et du Musée des Beaux-Arts des Augustins, le 7 octobre 2014, Toulouse. Directeur du volume des actes (2018).

-   Co-organisateur du Colloque international « La Scène, la salle et la coulisse : échanges » en collaboration avec P. Frantz, Th. Wynn, L. Marie et S. Marchand (Paris-Sorbonne, 26 et 27 avril 2007).

Coopération et échanges internationaux

Tunisie :

-    Auteur et coordonnateur d’une Convention bilatérale internationale (2013-2017) entre l’UT2J et l’Institut Supérieur de Sciences Humaines de Jendouba (ISSHJ/Tunisie) : coopération sur la recherche littéraire en langue française avec mobilité étudiante (master et doctorat) et mobilité enseignante.

-    Coordonnateur d’un Programme Erasmus + entre l’UT2J et l’ISSHJ (Tunisie) : transformation de la convention précédente lauréate en 2017 de l’appel à projet « Mobilité Internationale de crédit » avec des bourses de mobilité étudiante et enseignante financées pour 2 ans (2018-2020).

-    Expert Technique International en Tunisie (2008-2012) au poste de MCF détaché.

-    Organisateur du Colloque international et pluridisciplinaire en Tunisie : « Espace et énonciation », ISSH de Jendouba, 3-5 mars 2010, codirecteur du volume des actes paru en 2012.

-    Membre du comité scientifique des Journées doctorales à l’ISSHJ (14-15 décembre 2011).

-    Coordonnateur d’un Centre de Ressources et d’Autoformation à l’ISSHJ (Tunisie) : élaboration des programmes et des actions culturelles avec l’équipe enseignante tunisienne.

Italie :

-    Auteur d’une Convention Erasmus+ entre l’UT2J et le département de Langue et Littérature étrangères de l’Université de Vérone (responsable : Paola Perazzolo) : mobilité étudiante et enseignante.

-    Co-organisateur d’un colloque international à Salerne (Italie) avec Gianni Iotti (Université de Pise), Vincenzo de Santis (Université de Salerne) et l’équipe de pilotage du Théâtre complet de Voltaire prévu au printemps 2019.

Royaume-Uni :

-    Cofondateur et membre de l’équipe franco-britannique « Phoenix » composée de chercheurs spécialistes du théâtre du XVIIIe siècle avec un programme d’éditions savantes de pièces, subventionné par la British Academy, avec l’Université de Durham (responsable : Thomas Wynn) et le CELLF/Maison française d’Oxford. 8 volumes parus aux éditions MHRA depuis 2011.

-    Auteur à la demande de la Voltaire Foundation (Oxford) de l’actualisation de l’édition par Basile Guy de L’Orphelin de la Chine (1755) pour les Œuvres complètes de Voltaire (2009, t.45A).

-    Co-organisateur de 2 séances de communications au Congrès International des Lumières à Édimbourg en juillet 2019. Participants : Éric Avocat (Université d’Osaka), Vincenzo de Santis (Université de Salerne), Sophie Marchand (Université Paris-Sorbonne), Virginie Yvernault (Université Paris-Sorbonne) et Thibaut Julian (Université Paris-Sorbonne).

Égypte :

-    Coopérant du Service National en égypte (1997-1999) en tant que Responsable du service des examens pour étudiants étrangers de la Sorbonne au CFCC du Caire et Assistant à l’Université du Caire, Faculté des Lettres, département de français.

Activités de valorisation et de transferts culturels

Valorisation de la recherche

-       MOOC Dix-huitième siècle : le combat des Lumières de l’Université Paris-X Nanterre, coordonné par C. Duflo et F. Moulin : « Un Siècle de théâtre », séquence « Entre héritage classique et nouveaux enjeux philosophiques : la fortune de la tragédie ».

-       Commissaire scientifique de l’Exposition « Le Goût de Voltaire selon Raymond Naves », en partenariat avec le Musée des Beaux-Arts des Augustins, le Musée d’arts graphiques Paul-Dupuy et le Centre culturel Henri Desbals, septembre-octobre 2014, Toulouse.

Conférences nationales et internationales

-       Séminaire doctoral et de recherche Jean-Jacques Rousseau : « Rousseau et le théâtre comique : premières observations sur le cœur humain et l’homme en société ? », organisé par J. Berchtold et Ch. Martin, Paris-Sorbonne, CELLF, 17 janvier 2018.

-       Conférence pour les CPGE du Lycée Saint-Sernin (Toulouse) : « Zaïre de Voltaire », œuvre au programme, 9 octobre 2017.

-       Karl-Franzens University of Graz (Autriche) : 13th International Congress for Eigthteenth century Studies (23-29 juillet 2011) : « Un temps récent vu de très loin : Proximité et éloignement temporels dans l’œuvre de La Grange-Chancel ».

-       ENS de Tunis (Tunisie) : « Voltaire, les Lettres philosophiques et le programme des Lumières », débat d’idées de l’Institut Français de Tunisie (IFT) : « Trajectoires des Lumières » (4 juin 2011).

-       Université du 9 avril (Tunisie) : « Les conditions de la création théâtrale au XVIIIe siècle : une entrée dans la modernité », Journée d’études « Qu’est-ce que créer aujourd’hui ? », Esthétique, Art, Philosophie (23 juin 2009).

-       Université Jagellonne de Cracovie (Pologne) : « Décor et scénographie au théâtre et à l’opéra en France, du XVIe au XIXe siècle » (mai 2008).

-       Institut-Musée Voltaire, Château des Délices à Genève (Suisse) : « Le rôle de la situation dans la création du caractère : Voltaire et Lessing » (décembre 2005).

-       Université d’Ain Shams (Égypte) : « Une lecture génétique de l’œuvre de Corneille ? étude critique de l’Essai de génétique théâtrale, Corneille à l’œuvre de G. Forestier », First International Conference Literary Criticism at the Turn of the Century, Egyptian Society for Literary Criticism (20-24 octobre 1997).

Professeur de littérature française du xviiie siècle

Publications 

Ouvrages

  • L’éveil du héros plébéien (1760-1794), PUL, « Théâtre et Société », 2018, 23 illustrations.
  • Cirey en Champagne avec Voltaire, Le Poët-Laval, éd. Bleulefit, « Présences du Patrimoine », 2011, 85 illustrations, 183 p.
  • L’Espace et la scène : dramaturgie de la tragédie française 1691-1759, Oxford, Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, SVEC 2008 : 11, 5 illustrations, 345 p.

Éditions critiques

  • Voltaire, L’Orphelin de la Chine (1755), tragédie, participation à l’édition critique de Basile Guy dans les Œuvres complètes de Voltaire, Oxford, Voltaire Foundation, 2009, vol. 45A, 4 illustrations, 456 p.
  • Antoine-Marin Lemierre, Guillaume Tell (1767-1793), tragédie, édition savante avec variantes complètes et textes inédits, précédée d’une introduction : « Une tragédie offerte au regard » (p. 9-64) et d’une préface de Pierre Frantz, Presses Universitaires de Rennes, « Textes rares », 2005, 1 illustration, 200 p.

À paraître :

  • Rousseau, Jean-Jacques, L’Engagement téméraire (1747), comédie en trois actes et en vers, présentation, notes et variantes d’après le manuscrit, dans les Œuvres complètes de Rousseau chez Classiques Garnier, tome III : 1743-1747, sous la dir. de J. Berchtold, F. Jacob, Ch. Martin et Y. Séité.
  • Rousseau, Jean-Jacques, Arlequin amoureux malgré lui (1747), comédie inachevée en prose, présentation, notes et variantes d’après le manuscrit, dans les Œuvres complètes de Rousseau chez Classiques Garnier, tome III : 1743-1747, sous la dir. de J. Berchtold, F. Jacob, Ch. Martin et Y. Séité.
  • Rousseau, Jean-Jacques, Narcisse (1752), comédie en un acte en prose, établissement du texte, variantes et annotations de l’ éd. inachevée de René Démoris, dans les Œuvres complètes de Rousseau chez Classiques Garnier, tome VI, sous la dir. de J. Berchtold, F. Jacob, Ch. Martin et Y. Séité.
  • Voltaire, Ériphyle (1732), tragédie, présentation, notes et variantes significatives, dans le Théâtre complet de Voltaire chez Classiques Garnier, tome II : « L’ombre de Shakespeare », sous la dir. de P. Frantz et F. Jacob.

Direction d’ouvrages collectifs

  • Raymond Naves, les débuts de l’esthétique au XVIIIe siècle, PUM, « Lettres et culture », 2018, 232 p.
  • Esthétique(s) queer dans la littérature et les arts. Sexualités et politiques du trouble, sous la dir. générale de Muriel Plana et Frédéric Sounac, Actes du colloque international « Une esthétique queer ? Transgression et subversion dans la littérature et les arts », Dijon, EUD, « écritures », 2015.
  • Espace et énonciation : linguistique et littératures française et francophone, textes choisis et présentés avec Jacqueline Bacha, Tunis, Sahar, « Mémoire d’encre », 2012, 252 p.

À paraître :

  • Théâtre complet de Voltaire, tome I : « L’Entrée en scène », codirection et introduction du volume en collaboration avec Gianni Iotti, Paris, Classiques Garnier.
  • Danse et Dionysiaque : histoire, héritage et métamorphoses, en collaboration avec E. van Haesebroeck et N. Vincent-Arnaud, Éditions Universitaires de Dijon, 2019.

Articles et Contributions à des publications collectives (sélection)

  •  « Résurgences dionysiaques : de la tragédie voltairienne aux ballets du mélodrame », dans Danse et Dionysiaque : histoire, héritage et métamorphoses, R. Bret-Vitoz, E. van Haesebroeck et N. Vincent-Arnaud (dir.), Éditions Universitaires de Dijon, 2019.
  •  « La fiction théâtrale dans le discours des dramaturges du XVIIIe siècle » dans Registres : « Fiction théâtrale : expérience logique et dialogique », sous la dir. de J de Guardia et M. Plana, 2018.
  • « L’héroïsme voltairien selon Raymond Naves », dans Raymond Naves, les débuts de l’esthétique au XVIIIe siècle, Presses Universitaires du Midi, « Lettres et culture », 2018, p. 79-88.
  • « Les dénouements des tragédies de Lemierre à l’épreuve de la scène », dans Revoir la fin. Dénouements remaniés au théâtre (XVIIIe et XIXe siècles), sous la dir. de F. Naugrette et S. Robardey-Eppstein, Paris, Classiques Garnier, série « Études théâtrales », 2016, p. 69-85.
  •  « D’Otway à Voltaire, ou la tragédie sauvée par le héros plébéien », dans Revue Voltaire no15 – 2015, section II : « Voltaire et le théâtre anglais », p. 235-249.
  • « ‘Les avant-coureurs du trépas’ : les préparatifs de la scène nocturne dans Didon (1734-1746) de Lefranc de Pompignan », Arrêt sur scène / Scène Focus no4 – 2015 [revue en ligne] : http://www.ircl.cnrs.fr/francais/arret_scene/arret_scene_focus_accueil.htm
  •  « Du mouvement et de l’immobilité sur la scène classique : un sens construit en marge du discours », dans Sens et mouvement(s), J. Bacha et R. Taga (dir.), Imprimerie Officielle de Tunisie, 2017, p. 141-150.
  •  « Spartacus (1760) de Saurin : l’envers de l’histoire romaine », dans Les Arts du spectacle et la référence antique dans le théâtre européen (1760-1830), Mara Fazio, Pierre Frantz et Vincenzo De Santis (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2018, p. 13-27.
  •  « ‘Tout ce que l’œil peut embrasser sans peine’ : la prééminence du visuel dans le théâtre de Voltaire » (avec 3 illustrations), dans Revue Voltaire no12 : « Voltaire et les arts visuels », Paris-Sorbonne, 2012, p. 219-233.
  •  « Instabilités sexuelles et sociales d’Arlequin dans les scènes de métamorphose de Tirésias, opéra-comique (Alexis Piron, 1722) », dans Esthétique(s) queer dans la littérature et les arts. Sexualités et politiques du trouble, M. Plana et F. Sounac (dir.), Dijon, EUD, « écritures », 2015, p. 261-273.
  •  « Penser le queer avant le queer (XVIe – XVIIIe siècles) » : Introduction du chapitre III dans l’ouvrage  Esthétique(s) queer dans la littérature et les arts. Sexualités et politiques du trouble, M. Plana et F. Sounac (dir.), p. 205-211.
  • « Les paysages dans la tragédie du XVIIIe siècle : un espace d’énonciation dramatisé », dans Espace et énonciation, Bacha et R. Bret-Vitoz (dir.), Tunis, Sahar, 2012, p. 181-189.
  • « Les lettres de Voltaire sur les spectacles : théorie et pratique subreptices au fil de la correspondance », dans Anecdotes dramatiques : de la Renaissance aux Lumières, F. Lecercle, S. Marchand, Z. Schweitzer (dir.), Paris, PUPS, « Theatrum Mundi », 2012, p. 125-137.
  •  « Entre coulisse et plateau : théorie et pratique de la liaison des scènes dans la tragédie française du xviiie siècle », dans La Scène, la salle et la coulisse dans le théâtre du XVIIIe siècle, P. Frantz et Th. Wynn (dir.), Paris, PUPS, 2011, p. 15-31.
  • « Comment créer un personnage sacré au théâtre ? L’exemple du Mahomet de Voltaire », dans nord’ : Théâtre(s), no47, 2011, p. 35-48.
  •  « L’égypte pharaonique dans la tragédie (1701-1824) : le renouvellement progressif et contrasté d’un imaginaire », dans Littératures : regards sur la tragédie 1736-1815, 2010, p. 73-87.
  • « ‘Lekain, maître de la scène’ : la mise en scène à la lumière d’un manuscrit inédit de l’acteur », dans La Fabrique du théâtre avant la mise en scène (1650-1880), M. Fazio et P. Frantz (dir.), Paris, Desjonquères, 2010, p. 217-227.
  •  « Peut-on parler d’une querelle du décor au XVIIIe siècle ? La question du pittoresque dans Tancrède », dans Les Querelles dramatiques en France à l’âge classique (XVIIe-XVIIIe siècles), études réunies par E. Hénin, Louvain, éd. Peeters, « République des Lettres », 2010, p. 271-288.
  • « L’efflorescence décorative dans la tragédie au temps de la Révolution : une conquête politique et artistique », dans Costumes, décors et accessoires dans le théâtre de la Révolution et de l’Empire, Ph. Bourdin et F. Le Borgne (dir.) , « Histoires croisées », 2010, p. 23-39.
  •  « Du corps sonore au paysage symphonique dans la tragédie du XVIIIesiècle : modèle rythmique ou débordement spectaculaire ? », dans Les Relations Musique Théâtre : du désir au modèle, M. Plana et F. Sounac dir.), Paris, L’Harmattan, 2010, p. 57-72.
  • « Ruses et pièges chez Marivaux ou les déprises de l’amour », dans Marivaux : jeu et surprises de l’amour, Pierre Frantz (dir.) , Oxford, Voltaire Foundation, Presses de la Sorbonne, VIF, 2009, p. 107-121.
  • Le Théâtre français du XVIIIe Siècle, histoire, textes choisis, mises en scène, P. Frantz et S. Marchand (dir.), Paris, L’Avant-Scène Théâtre, 2009 : chapitres « Marivaux », « Nouvelles Pratiques » et « Nouveaux héros » (en coll. avec P. Frantz).
  •  « Meurtres à l’anglaise ou l’apparition du lieu du crime dans la tragédie du XVIIIe siècle (1707-1758) », dans Littératures classiques, no67 – Automne 2009 : « Réécritures du crime : L’acte sanglant sur la scène (XVIe-XVIIIe siècles), p. 171-186.
  • « ‘Une forme mystérieusement grimaçante’ : regards portés par les contemporains sur les décors de tragédies », dans Orages, Littérature et culture 1760-1830, no5 : « Formes errantes et vagabondes », Pierre Frantz (dir.), mars 2006, p. 161-183.
  •  « Campistron et les transformations de l’espace scénique : les scènes d’amants surpris », dans Littératures classiques, n° 52, 2004 : Campistron & consorts : tragédie et opéra en France (1683-1733), p. 215-227.
  • « Les mises en scène spectaculaires de Corneille au XVIIIe siècle : l’exemple du répertoire tragique de Lekain », dans XVIIe Siècle, no225, 2004, p. 585-593.
  • « La Mort de César et Brutus de Voltaire ou l’histoire en coulisse », dans Cahiers Voltaire no2 : « Jouer Voltaire aujourd’hui ? », décembre 2003, p. 159-170.
  •  « Mise en forme et mise en critique du procès au théâtre : l’exemple des scènes d’interrogatoire dans Athalie, Œdipe, Brutus et Guillaume Tell », dans Représentations du procès, Droit, Théâtre, Littérature, Cinéma, Christian Biet & Laurence Schifano (dir.), PU de Paris X-Nanterre, « Représentation », 2003, p. 223-236.
  •  « Le rôle et le plaisir de l’illusion dans les transformations de l’espace tragique entre 1691 et 1748 », dans Littérales, no30, Nanterre, 2002, p. 67-86.
Statut

thèses associées