umr 8599

du cnrs et

de l'université

paris-sorbonne

 

agario agario aksiyon filmleri

 

Présentation du CELLF 16-18

Présentation CELLF 16-18

L'équipe de recherche CELLF 16-18 est depuis le 1er janvier 2014 une composante du CELLF (Centre d’étude de la langue et des littératures françaises), unité mixte de recherche (UMR) relevant du CNRS et de l’université Paris-Sorbonne. Il regroupe depuis la même date les activités de l’ancien Centre d’étude de la langue et de la littérature françaises des XVIIe et XVIIIe siècles (CELLF 17e-18e siècles), fondé en 1967, et du Centre Saulnier (la création littéraire en France au 16e siècle).

Le CELLF 16-18 a pour objectifs d’éclairer les textes littéraires du XVIe au XVIIIe siècle par une connaissance précise et renouvelée du contexte historique ; d’éditer ces textes en se fondant sur les acquis les plus récents en matière de philologie et de bibliographie matérielle ainsi que sur l’histoire de la langue, des genres et des spectacles ; de mettre la création littéraire en relation avec les réalités sociales et culturelles ; de considérer la période du XVIe au XVIIIe siècle comme une unité historique dans le domaine de la littérature, de la pensée et de l’histoire culturelle, tout en tout en interrogeant les ruptures et les continuités avec l’amont (la fin du Moyen Âge) et l’aval (la fin de la Révolution, l’Empire et la Restauration). Il s’est ouvert résolument aux humanités numériques, tant à leur technologie qu’à leurs implications intellectuelles, aussi bien en son sein qu’en œuvrant à la naissance d’un Laboratoire d’excellence dont il est un des membres fondateurs, le labex OBVIL (Observatoire de la vie littéraire).

Ses programmes de recherche se répartissent en quatre grands axes :

- Éditions de textes, philologie, humanités numériques
- Genres, problématique des genres, esthétique, poétique
- Culture, idées, sociétés
- Histoire littéraire : légitimité, valorisation, réception.

Le CELLF 16-18 entretient une politique suivie de coopération nationale et internationale ; il a des programmes communs avec de nombreux centres de recherche français et étrangers (en Europe, en Amérique et en Extrême-Orient).

Le CELLF 16-18 rassemble onze chercheurs du CNRS (cinq directeurs de recherche et six chargés de recherche) et dix-neuf enseignants-chercheurs de Paris-Sorbonne (neuf professeurs et dix maîtres de conférences). Plusieurs professeurs et directeurs de recherche émérites continuent d’œuvrer en son sein. Le CELLF 16-18  accueille actuellement une soixantaine de doctorants, dont une vingtaine d’origine étrangère.

Le CELLF 16-18 compte, au titre des personnels ITA, un ingénieur de recherche et un ingénieur d’étude de l’Université, un ingénieur d’étude du CNRS et deux secrétaires-gestionnaires, l’une du CNRS, l’autre de l’Université.

Les locaux du CELLF 16-18 sont situés dans la Sorbonne (escalier G, 2e étage) ainsi que dans la Maison de la Recherche de l’université Paris-Sorbonne (26, rue Serpente, bureau 412) ; ils comprennent une bibliothèque (fonds documentaire spécialisé) ouverte aux chercheurs et aux doctorants.