umr 8599

du cnrs et

de l¯universitê

paris-sorbonne

 

Enjeux, formes et motifs du portrait dans les récits de fiction et dans les récits historiques de l’époque classique (XVIIe-XVIIIe siècles) CERR Récit et vérité à l’époque classique III

21.10.2015 > 23.10.2015

16e - 18e

Philosophies des Lumières

L'époque classique, à l'image de la destinataire du cardinal de Retz à qui le mémorialiste en offre une superbe et célèbre galerie, "aime les portraits". Cette espèce de passion en forme de mode durable fait du portrait un modèle d'écriture qui traverse alors pratiquement tous les genres, que le portrait soit isolé, présenté en série ou intégré dans un continuum dans les récits historiques, les Mémoires, les autobiographies, les contes, les romans, l'épopée, etc. Dans le roman et dans le conte, il triomphe tout au long de la période, des portraits de l'Astrée à ceux du prologue des 120 Journées de Sodome, en passant par les célèbres séries qui ouvrent la Princesse de Clèves ou Candide et par les portraits aux proportions géantes de La Vie de Marianne. Chez les mémorialistes, il apparait comme une des formes fondamentales d'une histoire vécue dans la proximité de l'événement et des figures qui l'ont faite. Considéré comme un ornement indispensable du récit historique par certains représentants de l'histoire la plus séduisante (Mezeray), il est cependant brutalement rejeté par d'autres historiens comme Voltaire qui le considèrent comme la marque d'une tentation "fictionnelle". Utilisé pour rendre compte d'universaux humains ou "caractères" aussi bien que pour évoquer des singularités personnelles, il participe au premier chef à une espèce de glorification de l'individu de plus en plus évidente au cours des deux siècles qui nous occupent.

Organisé(e) par 

• le CERCLL/CERR (Université de Picardie Jules Verne, Marc Hersant)
• et TELEM (Université de Bordeaux Montaigne, Catherine Ramond)

Comité scientifique :
• Sylviane ALBERTAN-COPPOLA
• Delphine DENIS
• Béatrice DIDIER
• Jean GARAPON
• Julien GOEURY
• Béatrice GUION
• Christophe MARTIN
• Paul PELCKMANS
• Jean SGARD
• Damien ZANONE